Jump to content
ElementaryOS France
Astianax

Réinstaller eOS proprement avec ses données

Recommended Posts

Bonjour à tous !

 

Je me lance dans mon premier tutoriel, du coup allons-y gaiement ;)

 

Dans un premier temps, pourquoi un réinstallation ? (qui sait peut être que la question peut servir...)

 

Je dirai plusieurs possibilités :

 

- Mon système est lourd, lent et encombré... Je veux repartir avec du propre mais avec mes logiciels et mes dossiers conservés !

 

- Je suis sur une version, j'y suis resté un moment, je veux passer à la nouvelle version mais tout perdre me donne la nausée...

 

- Il y a une grosse mise à niveau et je veux partir sur quelque chose de sain.

 

De quoi ai-je besoin ?

 

On ne le dira jamais assez dans l'univers de l'informatique, FAITES UNE SAUVEGARDE!

Conservez une image de votre système avant toute manipulation.

 

Ensuite un support amovible pour conserver vos données et un CD/USB bootable.

 

Mais on commence quand alors nom d'un smourbiff ?

 

C'est parti !

 

I. Sauvegarder le home

 

Alors premièrement, sauvegardons notre home histoire de garder les images du chat, les musiques etc...

 

J'ai suivi ce tuto : http://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/sauvegarder_home

 

Une autre alternative est de le faire avec rsync : http://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/sauvegarder_home_avec_rsync

 

J'ai préféré la technique du :

sudo cp -apv /home/ /media/<nom_du_support_externe>

Après tout, chacun ses choix :D

 

Une fois le home sauvegardé, on peut être plus tranquille pour la suite :)

 

II. Sauvegarder ses paquets

 

Technique très intéressante pour restaurer la liste des paquets utilisés actuellement installés sur notre cher eOS.

 

Petite ligne de commande tranquille :

dpkg --get-selections > liste-des-paquets

C'est beau mais ça fait rien ! :unsure:

 

Rendez vous dans votre dossier personnel et vous y vérez un nouveau fichier :

 

1426703184.png

 

C'est la que la partie délicate commence... Et oui il faut trier les paquets...

 

Une section est ouverte dans Scripting, Coding, Bash afin d'automatiser tout ça. Sinon suivre la méthode du tuto ici :

 

http://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/comment_sauver_et_restaurer_la_liste_des_paquets

 


Sauvegardez le fichier sources.list sur un support externe (usb, web, etc.) il se trouve dans /etc/apt.

 

Bien notre liste des paquets est prête, elle est sur une USB (je précise au cas ou :) ) avec son source.list, y a plus qu'à comme on dit !

 

III. Réinstallation

 

Réinstallez eOS comme d'habitude sauf que :

 

ALERTE ALERTE ALERTE ALERTE ALERTE ALERTE ALERTE ALERTE ALERTE ALERTE ALERTE ALERTE

 

Il faut réinstaller l'OS avec les MÊMES identifiants et le MÊME mot de passe !!!!!!

 

Si j'insiste bien sur ce point c'est que je ne l'ai pas fait, et j'ai du tout réinstaller <_<

 

En fait si vous ne mettez pas les mêmes identifiants, vous ne pourrez tout simplement pas déverrouiller l'ordinateur, pratique n'est ce pas?

 

Bref, vous avez tout bien fait (je vous fait confiance) et l'installation s'est terminée avec succès.

 

Une fois sur eOS, remettons notre home !!!!!

cd /			# se positionne dans le répertoire racine du DD de l'installation UBUNTU active
sudo cp -av /media/nom_du_support_externe/home/ /h	#Restaure le « /home » sauvegardé sur le DD externe dans un répertoire « /h »
#
cd /			# se positionne dans le répertoire racine du DD de l'installation UBUNTU active
sudo mv home home-old 	#renomme le home originel de « /home » en « /home-old »
sudo mv h home		#renomme le home restauré de « /h » en « /home »

La vous allez avoir un gros coup de peur... Tout est bizarre... Plus de dossiers... Des problème avec des logiciels...

 

Mais bon, pas de problème, rebootons (je sais ce n'est pas un vrai verbe...)

 

Note : sachez que si vous avez tout suivi le home installé avec la nouvelle installation d'eOS est conservé, au cas ou tout foire, il se nomme home-old.

 

Une fois loggé, remettez votre source.list dans etc/apt puis prenez votre liste-des-paquets présente sur votre support amovible, et remettez le à sa place comme ceci :

 

1426703184.png

 

Une fois fait faite ce code pour réutiliser vos anciens paquets :

# sudo apt-get update
# sudo dpkg --set-selections < liste-des-paquets
# sudo apt-get -u dselect-upgrade

Normalement, vos logiciels vont se réinstaller.

 

Et bien voila, nous arrivons à la fin... Pour ma part ça a fonctionné, je l'ai refait une nouvelle fois tout fonctionne.

 

Avant de vous lancer corps et âme la dessus je vous conseillerai de faire des tests... Ou du mois attendre qu'un aguerri confirme mes calomnies!

 

Sur ce bonne chance !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super !!

 

Alors là j'dois dire que c'est tout à fait le genre de truc qui peut me servir.

 

J'aimerais bien que les devs FR se penchent sur un ptit logiciel made in eOS pour automatiser tout ça, ça serait un super plus.

Surtout que du coup si un user veut passer de Ubuntu a eOS c'est possible, car logiquement toute apply qui marchent sur U marchent sur eOS.

 

On pourrait même pousser le truc a tout les fork de U ;)

 

venez mes amis venez sur eOS, car avec notre apply "Récup tes appli"  ton eOS est comme ton vieux nux, mais en kirokSSS

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouah... J'avais pas pensé que U utilisait du apt aussi...

 

Tes parti super loin la :P

 

Mais c'est vrai qu'un logiciel pouvant faire ça serait un atout considérable pour eOS...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avant de sauvegarde son home (avec Grsync, par exemple), il vaut mieux faire un bon ménage avec BleachBit ou même manuellement pour ne pas sauvegarder bêtement le cache du navigateur, et déplacer les films et les iso sur un disque externe (je veux dire les gros fichiers).

 

Je ne sais pas si c'est une bonne idée de sauvegarder les fichiers cachés et de les restaurer sur une nouvelle installation. Si certains sont altérés ou mal configurés on risque de se retrouver avec les mêmes maux (si maux il y avait).

 

Personnellement, j'ai trois partitions. La première est utilisée pour ma distro principale, la deuxième pour le home et la troisième pour ma distro secondaire ou d'essai (enfin, c'est schématique car en ce moment c'est la troisième qui me sert de distro principale). Je n'ai pas de swap car j'ai un SSD et 8 Go de RAM. Le swap est complètement inutile (je pense) quand on a suffisamment de RAM sauf utilisation graphique intensive peut-être. Si toutefois, vous avez une partition de swap, une nouvelle installation prendra automatiquement le swap existant (qui devient commun donc).

 

Pour info, 20-30 go sont largement suffisants pour une installation de eOs si on a un home séparé.

 

Quand j'installe une nouvelle distro, je commence par faire un gros backup du disque complet avec Clonezilla. Ça, c'est important!

 

Je m'identifie (par exemple) "user3" quand j'installe une nouvelle distro avec toujours le même password. Dans mon home j'ai déjà "user" et "user2". Une fois que tout est installé, je renomme éventuellement l'ancien home et j'y supprime tous les fichiers cachés (par gain de place). Mais les fichiers perso restent disponibles. Pour donner un exemple, j'ai actuellement 3 home: "toto" qui est celui de mon ancien BodhiLinux, "toto2" qui est le home de ma Freya Beta (upgradée) et "toto3" qui est le home de ma Freya "Stable". Le tout sur la même partition. Ça ne pose aucun problème.

L'avantage, c'est que toutes mes anciennes données restent disponibles sans m'encombrer avec des sauvegardes tout en ayant une "fresh install".

 

Il existe un désinstallateur de distro que j'ai utilisé sur BodhiLinux mais je ne me souviens plus du nom. Il fait une désinstallation "propre" mais j'ai tout de même eu un jour un problème avec (il me semble). Je l'ai retrouvé: http://doc.ubuntu-fr.org/os-uninstaller

 

Le saviez-vous? Quand on restaure une partition avec Clonezilla, celle-ci est automatiquement et parfaitement défragmentée. C'est vrai qu'il y a peu de fragmentation sous Linux mais elle existe tout de même un peu, notamment sur les très petits disques. Sur mon ancien Eeepc, je pouvais avoir jusqu’à 15% de fragmentation et même plus... Il existe même maintenant un défragmenteur en ligne de commande pour Ubuntu. Voir ici mais c'est en Anglais: http://www.hecticgeek.com/2012/10/defragment-ext4-file-systems-using-e4defrag-ubuntu/

 

e4defrag est installé en principe en natif sur Ubuntu et eOs.

Exemples en ligne de commande:

e4defrag / (défragmenter tout)
e4defrag /home (défragmenter home)
e4defrag /sda (pas sûr pour celle-là)
Attention! Il n'est pas conseillé de défragmenter un SSD

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...