Jump to content
ElementaryOS France

toto

Membres
  • Content Count

    18
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by toto

  1. Une réflexion à lire ici : http://cyrille-borne.com/post/2013/10/11/est-ce-que-se-faire-plagier-cest-mal
  2. Merci SckyzO pour ton aide. Ce que je cherchais surtout c'était de n'avoir plus qu'une seule fenêtre, au lieu d'une apparition à chaque mouvement. Je pense qu'à plusieurs on pourrait déboucher sur une appli assez forte...
  3. J'utilisais plusieurs scripts différents pour convertir les fichiers vidéo. J'ai découvert Curlew (Courlis en français). Je conseille la méthode donnée par ce lien, disposer de son dépôt permet de profiter de ses mises à jour. Il utilise ffmpeg ou mencoder. On lui indique ce qu'on désire, il fait le boulot.
  4. Le fond de ma pensée c'est qu'on va nous proposer des systèmes garantissants la confidentialité, mais un peu comme les anti-virus ça nous donne un sentiment de sécurité sans que nous puissions réellement mesurer à quel point c'est fiable. C'est tout le danger d'un anti-virus, quel que soit sa qualité, tout le monde croit qu'il est protégé. Si une solution ou une autre passe pour meilleure que les autres, tout ceux qui vont l'utiliser vont y échanger des mails aux contenus sensibles. Les services de surveillance nationaux vont bien entendu tout faire pour y avoir accès et les lire, tant que la protection semblera haute et que le pot aux roses ne sera pas découvert. Le pire c'est de croire qu'on est protégé, alors qu'on ne l'est pas ou qu'on ne peut pas savoir si c'est vrai ou pas.
  5. Pour ceux qui veulent l'utiliser de la même manière que moi, voici l'icône qui servira à son lanceur dans le menu Applications : http://lacharentefart.free.fr/lacharente/Elementary-software-update.png[/img] Commande : gksudo /home/chemin_complet/Update.sh
  6. J'utilise le script trouvé ici : Script update.sh L'article est ici : http://www.elementaryos-fr.org/simple-script-pour-mettre-a-jour-son-elementaryos/ Vous allez voir que je suis un piètre programmeur. Pour utiliser ce script on ouvre son terminal et on y glisse le sript dedans, on presse Entrée et on y voit son déroulement. Comme j'ai voulu que le processus s'affiche à l'écran j'ai ajouté à chaque action : | zenity --progress --pulsate --auto-close --text="texte explicatif de l'action en cours d'exécution..." Voici le script modifié par mes soins : #!/bin/bash if [ ! "$SUDO_USER" ]; then gksudo -k "$0" exit 0 fi clear echo "Script de mises à jour, de mise à niveau et de nettoyage du système"; echo ""; sleep 2 clear echo "Fixation des paquets cassés..."; echo ""; sleep 3 sudo apt-get -y -f install | zenity --progress --pulsate --auto-close --text="Fixation des paquets cassés..." clear echo "Mise à jour des dépôts..."; echo ""; sleep 3 sudo apt-get -y update | zenity --progress --pulsate --auto-close --text="Mise à jour des dépôts..." clear echo "Mise à niveau des paquets déjà installés..."; echo ""; sleep 3 sudo apt-get -y upgrade | zenity --progress --pulsate --auto-close --text="Mise à niveau des paquets déjà installés..." clear echo "Mise à niveau des paquets installés ou rajoutés..."; echo ""; sleep 3 sudo apt-get -y dist-upgrade | zenity --progress --pulsate --auto-close --text="Mise à niveau des paquets installés ou rajoutés..." clear echo "Suppression des paquets inutiles..."; echo ""; sleep 3 sudo apt-get -y autoremove | zenity --progress --pulsate --auto-close --text="Suppression des paquets inutiles..." clear echo "Nettoyage des restes de paquets non téléchargeables..."; echo ""; sleep 3 sudo apt-get -y autoclean | zenity --progress --pulsate --auto-close --text="Nettoyage des restes de paquets non téléchargeables..." clear echo "Nettoyage des restes de paquets..."; echo ""; sleep 3 sudo apt-get -y clean | zenity --progress --pulsate --auto-close --text="Nettoyage des restes de paquets..." clear echo |zenity --info --title "$title" --text="Mise à jour effectuée avec succès!" echo ""; sleep 2 clear D'abord il n'est pas certain que mes traductions anglais/français soient bien exactes, on peut améliorer sans doute. Ensuite, et voici le sujet de mon message ici, comment modifier ce script pour que toutes les actions s'affichent dans une seule et même fenêtre, tout au long de l'opération ? Merci pour votre aide éventuelle.
  7. On a toujours la solution d'avoir les web-radios en faisant lire un fichier.m3u à totem par exemple. Un fichier contenant leurs adresses web.
  8. Élémentaire, Audacious l'est : c'est un fork de winamp, tout simple et facile à utiliser.
  9. Alors une réponse qui contourne le souci, sans le régler pour ceux qui désirent continuer à utiliser Noise. Pour ma part, j'ai résolu l'affaire par un sudo apt-get remove noise et par un sudo apt-get install audacious. Les deux applications se ressemblent, mais audacious est un peu plus complet. De plus il fonctionne bien chez moi.
  10. toto

    Alacarte

    Bonjour, Si j'ai bien tout pigé, notre OS s'adresse à des utilisateurs qui débarquent sous Gnu/Linux (qui viennent de Window's) et à qui on offre une version facile à utiliser sans trop de manipulations. Je me demandais si ça ne serait pas mieux d'inclure la petite modif de "/usr/share/alacarte/Alacarte/MenuEditor.py" (qui change "applications.menu" par "pantheon-applications.menu") à une mise à jour prochaine ? Ou à la prochaine version d'Eos ?
  11. toto

    Alacarte

    Bonjour, j'ai eu le même souci que toi, je l'ai toujours d'ailleurs comme avec Java qui est décoché dans menu principal (à la carte) mais qui est toujours présent dans Applications... J'ai contourné le problème, sans le résoudre. J'ai d'abord créé des dossiers pour le Dock : http://www.elementaryos-fr.org/documentations/customisation/dock/ Quand c'est fait, il y a une astuce supplémentaire, c'est (pour l'exemple), ouvrir le dossier "/home/ton_nom/Plank/Audio/" et d'y faire glisser une application depuis le menu Applications directement. Ça va nettement plus vite. Quant au menu Applications, il est toujours en désordre complet, mais je ne m'en sers plus !
  12. Ah , ben voilà ! Mais attention, abuser du service peut tuer des châtons ! (Kittens will die if you abuse this service). Merci tout de même pour cette bonne adresse.
  13. Je me demandais si les photos en pièce jointe sont lues ? On écrit le corps du texte sur open-office, on fait une capture d'écran, on la nomme en lui donnant la date et l'heure, et on la colle en pièce jointe... Je ne pense pas que la surveillance automatique avec des mots clefs soit capable de lire le texte qui est sur une image. Là il faut un être humain, et si tout le monde le fait ça va devenir colossal comme travail. Ça complique aussi le principe du mail qui est au départ simplissime, d'oû son succès... Comme les boîtes mails qui ne sont pas sur le sol américain ne sont pas sous le joug du patriot-act, on pourra en partager le login et le mot de passe avec des amis de confiance, en y écrivant seulement des brouillons sans jamais rien envoyer sur le réseau, car c'est là que nos échanges sont lus. On répond à un brouillon, à la suite du texte précédent, pour lui donner une réponse. Quand la discussion est terminée on l'efface. Si on se brouille avec un ami, il peut à tout moment changer le mot de passe de la boîte mail ... pour énerver son propriétaire officiel. On les choisira donc avec attention avant de leur confier l'accès !
  14. Hébergé ou pas ce n'est pas le problème : dès qu'il est envoyé sur le réseau, le mail est intercepté...
  15. Bonjour, J'ai moi-même essayé de contourner le problème. http://whois.domaintools.com/riseup.net Le site riseup est aux U.S.A, le patriot act s'applique donc pour ce site... et d'après les révélations du Guardian on comprendra que rien ne sert de crypter ou d'auto héberger sa boîte mail. J'ai moi-même essayé de contourner le problème. Comme tout ce qui transite est visible par la NSA, l'hébergement ne change rien. Pour résumer mes propres conclusions, soit il faudrait chaque jour, s'échanger des mails avec des mots clefs "qui sonnent" à la NSA, comme bombe + attentat + cible + TNT + explosifs etc... afin de saturer leurs recherches, ou bien si l'on veut ne pas être compris d'eux, se servir d'un code comme "les sanglots longs des violons..." voulant exprimer un action sans relation avec le contenu du mail. La seconde solution étant bien trop compliquée... Pour ceux qui n'ont pas accès à Mediapart, voici un extrait de l'article : On y apprend que les analystes peuvent chercher aussi bien dans les metadatas que dans le contenu des emails ou les autres activités sur internet de leur cible, quand bien même la NSA ne disposerait pas de l'email de la personne visée. La recherche peut également se faire sur le nom, le numéro de téléphone, l'adresse IP ou bien par mots-clés, type de navigateur utilisé ou langue utilisée… Dans le document, il est d'ailleurs expliqué que la recherche à partir d'un email « offre une capacité trop restreinte » parce qu'une « large partie du temps passé sur internet l'est de manière anonyme ». Anonyme mais pas pour XKeyscore. Le document précise d'ailleurs que la recherche peut être faite en temps réel. Concernant les emails, le document précise que l'analyste peut chercher dans le corps du message, dans les destinataires (direct, en copie, et même en copie cachée), et même chercher sur les pages « Nous contacter » des sites web. Chercher les emails est extrêmement simple. En outre, le formulaire à remplir contient un champ spécifique dans lequel l'analyste rentre une « justification » de sa recherche. Ce qui tend à prouver que le système XKeyscore est utilisé en dehors de tout cadre légal. Un des documents publiés par le GuardianUn des documents publiés par le Guardian Comme l'écrit le Guardian, ce système est assez similaire « à la façon dont les analystes peuvent en général intercepter les communications de n'importe qui, y compris, comme le dit un document de la NSA, les "communications qui transitent par les États-Unis et les communications qui aboutissent aux États-Unis" ». Mais XKeyscore va pour le coup bien plus loin. Selon d'autres documents publiés par le quotidien, le système est en effet suffisamment efficace pour espionner le contenu des tchats, voir l'historique internet d'une personne et tout le reste de son activité sur le web. Sont concernés les tchat Facebook, en entrant simplement dans XKeyscore le nom d'utilisateur et une période donnée. Comme l'explique un document, le fait de pouvoir chercher par mot-clé dans toute l'activité HTTP (hypertexte transfer protocol, le protocole le plus commun utilisé pour naviguer sur le web) permet aux services de renseignement d'accéder à « pratiquement tout ce qu'un utilisateur lambda fait sur internet ». En outre, le programme fonctionne dans les deux sens. La NSA peut ainsi accéder aux adresses IP de toutes les personnes passées sur un site en particulier. Selon les documents publiés, la NSA affirme avoir pu arrêter 300 terroristes depuis 2008 grâce à XKeyscore. De fait, le programme semble collecter en permanence une quantité incroyable de données. Si bien que celles-ci ne sont conservées que trois à cinq jours. Mais la NSA dispose d'une pyramide de systèmes de stockage lui permettant de conserver plus longtemps certaines informations jugées intéressantes.
  16. Bonjour à tous. Quand on vient s'inscrire sur un forum c'est qu'on y trouve un intérêt certain. On y donne son pseudo et un avatar, les deux sont symboliques de l'image qu'on veut donner. Soyons sérieux sans être tristes. La qualité d'un forum est le reflet de celle de ses membres, on va faire de son mieux !
×
×
  • Create New...