Jump to content
ElementaryOS France
Sign in to follow this  
Fnux

Quid de l'équipe de développement d'eOS ?

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Nephis Vermilion, Devil505 et pioupiou41 m'ont très cordialement invité à poster mes idées sur les fora Anglais.

 

J'y suis allé et, ho déception... le désastre (et je ne parle pas de la langue US car je suis bilingue) mais tout autant de la forme que du fond.

 

D'une part, la forme : ce ne sont pas des fora classiques comme il s'en trouve des tonnes (en particulier ici même) faits pour le support aux utilisateurs mais (désolé du mot) de "vulgaires" blogs bien "bordeliques" ! C'est dit !

 

D'autre part, le fond : certaines réponses du genre "man is your friend" me rappellent bien trop les Ayatolhas d'ArchLinux. Pas très encourageant ni motivant !

 

A ce titre, regardez l'accueil toujours cordial des newwbees de Manjaro (un fork d'ArchLinux) par rapport aux "dingues" d'Arch ou encore pire, aux fanatiques de Brdige (un autre fork d'ArchLinux encore plus extrémiste).

 

D'où mes différentes questions non polémiques à propos de l'équipe de développement d'eOS car des telles options et comportements (déjà relevées assez vigoureusement il y a plus d'un an par plusieurs contributeurs de ces blogs), reflètent soit un certain manque de professionnalisme ou pire encore, une "geek attitude" très néfaste.

 

Installer et gérer un vrai forum (genre phpbb) ne demande pas de sortir de Polytechnique par rapport au véritable (désolé du mot) "foutoir" que sont ces blogs (qui doivent être fait à partir de grosses daubes du genre wordpress ou joomla pour l'un et de Google + pour l'autre).

 

Si ces développeurs sont capables de développer en Vala, j'ai beaucoup de mal à comprendre leur attitude qui fait croire à un comportement de geeks puérils voulant se pavaner sur les réseaux sociaux !

 

Donc, voici mes questions, et, suivant les réponses qui y seront apportées, j'envisagerai ou non de poursuivre mon investissement en temps avec cette distribution qui semble cependant très prometteuse et ludique.

 

a) depuis quand est lancé le projet de cette distribution ?

 

B) qui en est (sont) le(s) fondateur(s) ?

 

c) est (sont) il(s) toujours impliqué(s) dans le projet ?

 

d) combien de membres réellement actifs dans l'équipe des devs ?

 

e) pourquoi Vala (langage très loin d'être mur). Si les devs. savent programmer en C (ce dont je ne doute pas un seul instant), pourquoi ajouter une couche d'abstraction qui va traduire (d'ailleurs plus ou moins bien) le code en C et surtout pour le compiler ensuite ?

 

f) si Ubuntu LTS est la base de travail, pourquoi la béta est-elle si en retard (kernel) par rapport à la dite LTS et pourquoi y a-t-il autant de paquets standards non disponibles par défaut (par exemple, en 2014, le choix du très limité Midori par rapport à Firefox ou même à Iceweasel est pour moi assez incompréhensible) ?

 

g) que justifie le parti pris d'inhiber le click droit de presque tous les endroits où le pointeur devrait pouvoir activer naturellement un menu contextuel ?

 

Même OS/X (dont la très jolie interface d'eOS s'inspire largement) utilise le click droit depuis plus de 15 ans.

 

Merci d'avoir la gentillesse de m'apporter des réponses à ces questions triviales et bien naturelles, ne voulant pas partir sur une base peu fiable pour un projet de formation présenté à l'éducation nationale et basé sur une distribution, peut-être brillante à l'avenir, mais dont le comportement des membres de l'équipe de devs. et du support natif (pas ceux de ce forum, bien sur) ne m'inspire pas trop confiance.

 

Car si mon projet fonctionne comme je le prévois, il risque bien d'être étendu à toute la région Rhône-Alpes puis aussi à celle de PACA dès l'année prochaine, voir bien plus plus tard.

 

L'enjeu (pour moi, bien que tout à fait bénévole et gracieux) est donc de taille.

 

Et surtout merci de prendre ces questions sans aucune animosité de ma part car il n'est pas question pour moi de lancer une polémique bien inutile mais juste de m'éclairer sans passion sur l'avenir potentiel d'eOS.

 

Microsoft a décidé d'arrêter le support de Windows XP (ce qui lui pose d'ailleurs actuellement de très sérieux problèmes avec sa base d'utilisateurs, et entre autre avec la Chine qui est ni plus ni moins en train de les virer de son marché).

 

Il y a donc une courte fenêtre (12 à 18 mois grand maximum) pour motiver des dizaines de millions d'utilisateurs à passer sous Linux.

 

Et eOS pourrait être une excellente solution en apportant la valeur d'Ubuntu (quoi que se baser sur une Debian serait à mon sens encore plus judicieux en terme de stabilité => voir le projet LMDE Cinnamon ou LMDE Mate) et une interface bien moins rébarbative qu'Unity, si tant est que cette distribution respecte les standards acquis depuis plus de 30 ans (OS/2, Windows, MacOS, OS/X et une myriade de distros Linux).

 

Merci d'avance d'éclairer ma lanterne (pas du tout magique pour autant). :cool:

 

Fnux.

 

PS : Attention, ne ous méprenez pas à propos de la taille de l'équipe des devs. Comme en amoiur (LoL), ce n'est pas la taille (de l'équipe des devs) qui importe mais sa qualité et sa motivation (voir les daubes de MSFT développées par des centaines de dévs.) A ce sujet, j'ai eu l'immense plaisir de bosser comme contractor chez Borland dans les années 86-87-88 et les équipes de devs. de Turbo Pascal, Turbo C, Turbo Basic, Reflex et Sidekick n'étaient que de 2 ou 3 personnes (hors les équipes de test et celles de traduction et de rédaction des docs.) sauf pour Analitica et Sprint qui n'avaient chacune d'elle qu'un seul et unique dév. Ca a changé avec l'arrivée de l'équipe de Quatro, puis celle d'ANSA Software (Paradox) et ça a conduit Borland à sa perte (et au départ de mon vieil ami Philippe Kahn). CQFD !

Edited by Fnux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut etre que les développeurs n'ont pas envie/ le temps de gérer un forum sachant qu'il y a Launchpad pour déclarer les bugs et demander de nouvelles fonctionalités

 

Alors vite fait avant d'aller au boulot,

 

a) Au moins 2011, la 0.1 Jupiter est sortie en avril 2011

B) Le principal fondateur est Daniel Foré (DanRabbit) qui a crée d'abord les thèmes GTK et icones elementary, l'idée de l'OS est venue par la suite et quelques développeur sont venus le rejoindre pour rendre tout ca possible. Tom Beckman a fait gala par exemple. Cassidy James est un peu le chargé de communication. Sergey Davidoff s'occupe du packaging.

c) Il y eu des départs d'anciens et des arrivées de nouveaux, c'est comme partout, DanRabbit est toujours là lui.

d) Ce serait un peu compliqué à dire, toutefois surveille le flux rss http://feeds.launchpad.net/elementary/revisions.atom les noms de développeurs apparaissent et ca te donnera une idée de l'activité

e) Panthéon étant principalement basé sur des technologies de GNOME, utiliser Vala (le langage de GNOME) semble logique

f) Freya n'est pas encore prête, il y a encore pas mal de bugs et de fonctionnalités non encore terminées, donc patience. Luna peut sembler être en retard maintenant que la 14.04 est sortie mais rien n’empêche de lui installer le kernel trusty-lts et de rajouter des ppa pour certaines applications plus à jour.

Le choix de Midori vient du fait que les deux équipes sont assez proche, d'ailleurs elementary OS utilise une version Granite de Midori qui s'adapte mieux aux directives de design HIG (voir le site officiel) que les autres navigateurs. Après Midori peut sembler limiter face aux autres je suis d'accord.

g) tu as des exemples ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Devil505

 

Peut etre que les développeurs n'ont pas envie/ le temps de gérer un forum sachant qu'il y a Launchpad pour déclarer les bugs et demander de nouvelles fonctionalités

Désolé mais c'est pour moi rédhibitoire car comme déjà mentionné par d'autres cela dénote d'un véritable manque de professionnalisme.

 

Passe encore pour Launchpad effectivement plutôt réservé aux "pros" pour la remontée de bugs (mais pas pour les propositions de nouvelles idées qui peuvent être faites et débattues par tout le monde), mais le gentil foutoir du blog est aujourd'hui totalement inadapté aux support des utilisateurs (et en passant à la promotion de la distro), sauf à vouloir afficher un esprit d'ados puérils, ce qui nuit à l'image de cet OS très sympathique.

 

N'est-ce pas pour cela que ce forum (ici) est un forum et non pas un blog ?

 

g) tu as des exemples ?

Le simple click droit sur le bureau (qui pourtant est un folder comme un autre).

 

Les menus (quand ils sont là) incomplets par rapport à Trusty (et même Precise).

 

Maintenant, je veux bien admettre que cet OS est, comme tu me l'as expliqué, une très jeune distribution loin d'être finalisée, et que manifestement elle n'a pas beaucoup de développeurs, ce qui n'enlève rien à ses qualités mais qui explique son état actuel.

 

Bref, je l'aime bien, mais justement dans l'état actuel, je ne peux pas envisager sérieusement de baser mon projet dessus (du moins pour l'instant), projet qui risque bien alors de retenir LMDE Mate (pour les petites configs et pour la stabilité de Debian).

 

Je compte quand même suivre de près l'évolution d'eOS car la démarche et le look me plaisent bien. ;)

 

A+

Edited by Fnux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas d'accord, un forum ralentirait en mon sens le travail des développeurs si c'est derniers passaient leur temps à répondre à chaque post. Ce serait plutôt aux membres de la communauté de faire un forum, ce que la communauté francophone a fait.

 

Il y a aussi un forum anglophone ici: http://elementarynow.com/f

 

Tu as un support Live sur IRC: http://elementaryos.org/support/live

et le même avec le canal des développeurs: http://elementaryos.org/developer/chat

 

Tu as aussi la communauté anglophone sur G+ qui est très active, Daniel Foré y est même dessus: https://plus.google.com/b/109348840800096254191/communities/104613975513761463450

 

Launchpad peut sembler compliqué aux premiers abords mais c'est un outil très puissant pour gérer les bugs, du code, des dépôts. Sur le site officiel il y a un guide très détaillé sur la procédure à réaliser pour signaler un bug: http://elementaryos.org/docs/code/reporting-bugs

 

Le clic inexistant sur le bureau ne me choque pas et me parait normal, ce n'est pas un bureau où l'on y met des icones ou dossiers. Gnome-shell a ce même type de bureau il me semble. Tu peux trouver des débats à ce sujet:

https://bugs.launchpad.net/elementaryos/+bug/1052152

http://linuxfr.org/users/yekcim/journaux/mettre-des-fichiers-sur-le-bureau-quelle-idee

 

Pour le reste, les menus contextuels disponibles me paraissent suffisant. Après l'interface répond à certaines directives qui sont bien résumées ici sur le site officiel: http://elementaryos.org/docs/human-interface-guidelines

 

J'espère avoir pu t'éclairer sur le concept d'elementary OS :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Devil505.

 

J'espère avoir pu t'éclairer sur le concept d'elementary OS :)

En effet, et merci du temps passé à me répondre.

 

Tes différentes infos confirment l'idée que je me suis déjà faite d'eOS depuis les quelques jours où je joue avec.

 

Encore merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Big Orno;

 

Et quelle est cette idée, @Fnux ?

Tout simplement celle d'une distro attrayante et en plein devenir dont pour l'instant le manque de maturité actuel l'écarte temporairement de mon projet éducatif sans pour autant ni le critiquer ni l'éliminer définitivement.

 

Je continuerai donc à suivre l'évolution de freya régulièrement et avec attention pour les saisons à venir, mais malheureusement pas pour cette année scolaire qui commence dans 2 jours.

 

Compte tenu de la petite taille de l'équipe de devs. d'eOS (ce qui à mon avis n'est pas une mauvaise chose) et de ses moyens financiers très limités (c'est la crise pour tout le monde), il faut avant tout lui laisser le temps.

 

Paris ne s'est pas fait en un jour ! ;)

 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas de soucis Fnux, concernant le système financier je voulais juste rajouter qu'elementary utilise un système de primes aux bug sur bountysource. Chacun est libre de mettre le montant qu'il souhaite pour la résolution de tel ou tel bug ou rajout de nouvelle fonctionnalité afin de motiver un développeur potentiel.

 

https://www.bountysource.com/trackers/179557-elementary-os

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Devil505,

 

Pas de soucis Fnux, concernant le système financier je voulais juste rajouter qu'elementary utilise un système de primes aux bug sur bountysource. Chacun est libre de mettre le montant qu'il souhaite pour la résolution de tel ou tel bug ou rajout de nouvelle fonctionnalité afin de motiver un développeur potentiel.

J'avais déjà repéré ce bugbounty mais je ne sais pas si c'est très efficace (d'après ce que j'ai vu de la vidéo, il n'ont collecté qu'à peu près 5.000 USD).

 

Je leur souhaite quand même bon courage car la tâche est énorme pour arriver à un niveau du genre de celui de LMDE.

 

Néanmoins, je suivrais avec grande attention le fork prévu sur une base Debian (s'il voit le jour) plutôt que sur celle basée sur Ubuntu (je ne suis pas fan du tout des orientations de Canonical, de la stabilité de plus en plus précaire de leur distro et de l'embonpoint qu'elle prend régulièrement, la dernière 14.04.1 comprise).

 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est clair qu'ubuntu est devenu un vieu navire troué ;)

 

Perso j'avais bien compris la raison d'une base Ubuntu pour eOS, cependant je pense qu'ils auraient dut faire Freya directement basé sur débian.

J'ai peur que les erreurs de Canonical ne se ressentent sur notre joujou.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas d'accord car eOS s'appuie sur des technologies propres à ubuntu ou plutot unity comme les indicators affichés à droite de wingpanel. Donc cela aurait été compliqué de faire Freya basée sur Debian même si sergey avance tranquillement dans son portage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'y connais rien, mais il me semble que tout ça c'est du code, donc dans cette logique si on connait le language, y'a moyen :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

bah l'interface "unity" de plus en plus lourd, sous prétexte de transparence et autre fioritures, la lourdeur de la logiteque, les applis validée par canocical comme étant fonctionnel et qui plante 95% des fois... la dernière en date.. mise à jour de 13.04 vers 14.04 une vrai calamité, toute les appli marchent plus, impossible de les virer ou meme les réparer avec la logiteque... ça sur le pc de mes parents qui ne veulent qu'une chose, que tout soit simple, ils comprennent rien a linux juste , internet, traitement de texte/tableur, gestion photos de vacance. et bien plus rien ne marche lol.

 

Donc sincèrement je pense que parier sur ubuntu pour faire avancer eOS, tout ça pour un bout de code "unity" ou un autre petit truc, c'est comme nager dans un lac avec un boulet d'acier a la cheville :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'objectif d'elementary est justement d'éliminer ce genre de dépendances, ils ont lâchés compiz pour gala déjà et il voudraient faire leurs propres indicators, mais ce sera pas avant Freya+1.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bien là que je veux en venir, est-ce bien utile d'utiliser une base, si c'est pour virer et changer?

Autant utiliser debian qui n'a pas tout ça pour y ajouter ce qu'on veut.

 

Défaire pour refaire, alors qu'on pourrait juste faire, ça ferait gagner une étape :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Devil505,

 

Le gap à combler d'une version de Debian à une autre n'est pas plus grand que ce que propose Canonical avec ses versions intermédiaires, la stabilité en moins (pour Ubuntu) !

 

Les specs. d'Unity sont justement l'une des raisons fondamentales de la désaffection d'une grande part de ses utilisateurs soit vers LinuxMint Cinnamon et Mate (basées toutes les deux sur Ubuntu), soit carrément vers LMDE (aussi bien Cinnamon que Mate).

 

Prendre une base Debian, voir d'ArchLinux ou de CentOS est (à mon sens) bien plus sage que de choisir Ubuntu qui veut imposer "ses" standards (par exemple mir) sans accepter ceux des autres (par exemple systemd).

 

Par ailleurs, les décisions du genre de celle de supporter zeitguest (une back-door qui n'offre aucune interface utilisateur) est une preuve de plus de l'engagement de Canonical de "s'accoquiner" avec certaines "directives" de différents états complices de la NSA dans le seul but de ne pas se faire interdire du marché US et de ceux de ses alliés (France inclue).

 

Les problèmes récurrents de la dernière LTS (14.04.1) comme SAMBA qui se déconnecte à tours de bras ou encore Nautilus qui se plante sans raison sans parler de Synaptic qui perd sa base de données deviennent insupportables.

 

Alors, bon courage à Sergey pour son fork sur Debian.

 

Par ailleurs, je pense qu'il y a aussi beaucoup de travail à envisager pour mettre l'interface du bureau de eOS à un niveau similaire à celui que l'on peut trouver sur des desktops récents (click droit partout où il doit être, menus contextuels complets, option standard de partage de répertoire/fichier, etc. etc. etc. et la liste est longue).

 

S'il est très bien de voir fleurir de nouvelles interfaces utilisateur de plus en plus proches des désirs (souhaits) des utilisateurs et/ou se rapprochant de standards de fait (et OS/X en est un), il est dommage de voir certaines régressions (au seul titre d'assumer certains choix techniques).

 

Just my 2 cents !

 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous,

 

J'avoue avoir pris du plaisir à lire votre discussion, ça faisait un petit moment que je n'avais pas pu venir sur le forum et ce genre de discussion me plaît.

 

Par ailleurs, je pense qu'il y a aussi beaucoup de travail à envisager pour mettre l'interface du bureau de eOS à un niveau similaire à celui que l'on peut trouver sur des desktops récents (click droit partout où il doit être, menus contextuels complets, option standard de partage de répertoire/fichier, etc. etc. etc. et la liste est longue).

Concernant ta remarque sur la partie clic droit sur le bureau, c'est une volonté de l'équipe eOS justement, ils ont créé un document fort bien fichu qui explique les choix en matière de design d'applications et du comportement de celles-ci.

 

Il est vrai que pour une personne ayant un certains bagage dans le domaine de l'informatique, le clic droit peut-être quelque chose de perturbant, au premier abord, mais aux bouts de quelques semaines, tu verras que ça ne choque pas plus que ça.

 

Les problèmes récurrents de la dernière LTS (14.04.1) comme SAMBA qui se déconnecte à tours de bras ou encore Nautilus qui se plante sans raison sans parler de Synaptic qui perd sa base de données deviennent insupportables.

Juste pour aborder le sujet, j'ai eu la possibilité d'aborder un peu le sujet avec Corentin, et je n'imaginais pas que dans certains cas, l'utilisation d'Ubuntu pouvait présenter certains soucis (cf. développement de patchs pour les indicators, qui se trouvent être présents sur Debian mais pas sur Ubuntu, un comble me direz-vous !).

 

Ubuntu a pu apporter plus de visibilité du monde Linux aux utilisateurs classiques à l'inverse des power users qui peuvent ne pas l’apprécier. Vouloir revenir à la base pour ne pas avoir à redévelopper est une action fort louable, mais qui va nécessiter beaucoup de prise de tête.

 

S'il est très bien de voir fleurir de nouvelles interfaces utilisateur de plus en plus proches des désirs (souhaits) des utilisateurs et/ou se rapprochant de standards de fait (et OS/X en est un), il est dommage de voir certaines régressions (au seul titre d'assumer certains choix techniques).

Apple a fait un admirable travail sur le design de ces produits, il ne faut pas se leurrer, Daniel a évoqué sur G+ son choix de ne pas comparer eOS au produite Apple. Mêm s'il y a des traits de ressemblance, je souhaite de tout cœur qu'elementaryOS puisse être une distribution ultra léchée avec un design pensé mais ne négligeant pas la modularité (qui fait la richesse) du monde libre.

 

En tout cas, pour reprendre certaines lignes de Devil, Freya n'est pas encore prêt : oui c'est une béta, mais de ce que nous pouvons voir, cela promet de bonnes choses.

Concernant l'équipe de dev et la partie financière : ça peut faire bizarre de dire cela, mais si vous avez la possibilité et si vous pensez que le travail effectué en vaut la peine, faites un don.

 

Le projet n'en est quà ses débuts, l'aventure promet de pure moment !

 

Bonne soirée,

 

Nikos

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ Nikos,

 

Tu résumes très bien ce que je pense de cette "nouvelle" distro :

 

1) Jeune (avec ses défauts et ses qualités),

2) Pleine d'avenir (si les petits cochons ne la mangent pas : i.e. par manque de moyens financiers et humains)!

 

Ma seule grosse "critique" (si autant que ce soit une critique fondée, ce qui n'est pas forcément de l'avis de tout le monde ici) est le choix de la base Ubuntu (qui est un dérivé "politico-business" de Debian unstable) plutôt que de se baser tout simplement sur une Debian stable (exemple LMDE Cinnamon et/ou Mate) et qui plus est avec des choix stratégico-politiques du genre 'zeitguest' que je ne peux que réprouver (d'où mon éloignement de Canonical, d'Ubuntu et de TOUS ses dérivés genre KuBuntu, Lubuntu and Co, LinuxMint inclu).

 

Maintenant, comme déjà dit précédemment, Paris ne s'est pas fait en un jour, et je vais continuer à suivre de très près les évolutions de cette distro (et surtout de son fork Debian à venir), même si pour l'instant elle ne répond pas encore aux critères fixés pour mon programme éducatif (qui a débuté aujourd'hui même).

 

Longue vie à eOS (et bon courage à ses concepteurs/développeurs).

 

A+

Edited by Fnux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Suite a ce thread j'ai fouiné un peu le net a la recherche d'info, a première vu le ressentis général va dans le sens de mes pensés :

 

les dev's ont fait le choix d'ubuntu pour le coté clé en main et il semblerait que beaucoup présentent une sortie prochaine eOS 0.4 / 0.5/ 0.6 basé directement sur Debian. D'où peut-ête ce fork en court d'élaboration.

 

Beaucoup de site US officieux on l'air de dire que la firme sud-africaine va dans le mur, suivant pas le "code" libre bien pensé des linixiens endurcit et ainsi se faisant sa propre ombre et ce depuis l'arrivé de Unity et tout les autres programmes dont je panne que dalle.

 

J'ai beaucoup fouillé si bien que je ne saurait même pas redonner les clés de recherche gogole, mais cette "rébellion" US a l'encontre d'ubuntu sur son style "forcing made in Apple & µsoft" (sous entendu imposer des app et autre aux néophyte) semble grossir de plus en plus, si bien que là où ces dit "néophyte" n'avaient pas acces ( install de linux by tty comme chez arch et autre truc plus poussé) leurs son maintenant assisté par des tutos de plus en plus clair et expliqué de sorte que non seulement ils arrivent a leur fin, mais en plus ils assimilent la technique et la logique.

 

J'attends donc avec entoudiasme ce fork, qui pour moi dira " tiens Ubuntu on sait faire sans toi" et signera une certaine indépendance dans cette distribution qui pour moi donne enfin la sensation a l'utilisateur qu'il se trouve sur autre chose qu'un system d'exploitation.

 

PS : Je sors du travail, désolé si c'est brouillon :) sur ce bonne nuit :)

Edited by pioupiou41

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...