Jump to content
ElementaryOS France
  • 0
lenonlinuxien

Ne peux pas lancer l'émulateur Kega Fusion

Question

Bonjour à tous,

J'ai téléchargé il y a de cela un moment un émulateur pour les vieilles consoles Sega (Master System et Megadrive) nommé Kega Fusion.

Je l'ai téléchargé ici (https://www.carpeludum.com/kega-fusion/) et j'en profite pour dire que je pense avoir bien pris la version Linux parce que ma version se finit par 3.63x (contrôle évident mais néanmoins nécessaire).

Je détaille un peu parce que je suis un grand débutant en Linux. J'ai dézippé le dossier téléchargé, normal, là j'ai trois fichiers dont 2 .txt. Je veux lancer donc le fichier Fusion, mais il ne veut pas. Comme j'ai été chercher un peu sur Internet, je me dis qu'il faudrait peut-être aller farfouiller dans les autorisations. Donc je right-clique sur mon fichier Fusion, je vais dans "Properties" (onglet à droite), j'autorise tout (code (rwxrwxrwx 777, je crois que ça veut dire que le fichier est ouvert en lecture, écriture et exécution pour tout le monde). Sauf que quand je double-clique avec le bouton gauche de la souris il ne se passe rien, si je right-clique et clique sur Run rien non plus. Je renomme alors le fichier Fusion en Fusion.exe, l'icône change un peu, je double clique sur Fusion.exe, et là j'ai un message "No applications found for Fusion.exe".

Si je vais dans le Terminal et que je tape '/home/shinobi/Downloads/Fusion/Fusion', rien ne se passe. Si je renomme le fichier en Fusion.exe et que je tape '/home/shinobi/Downloads/Fusion/Fusion.exe', à nouveau le message "No applications found for Fusion.exe".

Enfin, j'ai aussi regardé dans l'AppCenter et je n'y ai pas trouvé d'émulateur pour les 8 et 16 bits Sega, alors qu'il y a un émulateur Saturn et au moins deux émulateurs Nes, un SuperNES, un PlayStation, etc...

Merci à tous ceux qui essayeront de m'aider.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

18 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

Allez j'ai deux minutes je me réponds à moi-même.

 

La réponse était assez simple : lancer Kega Fusion depuis le Terminal en ligne de commandes. Là il y a des messages qui indiquent l'existence de dépendances requises mais qu'il n'y a pas, et il faut les installer. Pour cela on tape le message qui s'affiche sous google et on tombe sur des lignes de commande à copier coller. Si je les comprenais ce serait mieux je saurais mieux si je prends un risque ou pas.

En réalité donc un truc de débutant mais je suis un débutant. Rigolez si vous voulez.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Salut @lenonlinuxien

on aime bien suivre tes aventures (enfin les autres je ne sais pas, moi oui) et c'est vrai qu'il t'arrive pas mal de choses

Il y a 15 heures, lenonlinuxien a dit :

En réalité donc un truc de débutant mais je suis un débutant. Rigolez si vous voulez.

Tu t'identifies comme non linuxien et débutant mais en réalité tu as autant d'expérience que beaucoup d'entre nous, tu es sur Linux depuis plus longtemps que moi par exemple et tu as affronté des situations que je n'ai jamais rencontrées....

Alors non on ne rigole pas, en tout cas, on ne se moque pas, s' il t’arrive tellement plus de trucs qu'à nous c'est parce que tu oses plus de trucs, tout simplement :

Il y a 15 heures, lenonlinuxien a dit :

Si je les comprenais ce serait mieux je saurais mieux si je prends un risque ou pas.

si tu as envie tu peux toujours nous copier ces lignes de commandes inconnues, on essaiera de les décrypter avec toi. Dans tous les cas même si on ne sais pas toujours  comment t'aider, on est avec toi et on te suit avec plaisir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Je reprends ce vieux thread parce que j'ai une question.

 

1. D'abord pour préciser mon ancien post, l'émulateur Kega Fusion peut se lancer en ligne de commande. Actuellement la ligne de commande appropriée est :

"/media/shinobi/DONNES PERSO/Emulateurs/Kega Fusion/Fusion363/Fusion/Fusion"

Et là j'avais des messages d'erreur du genre :

failed to load atk-bridge ou failed to load gtk-module

En cherchant des mots sur google on peut tomber sur la bonne façon de "charger" la bibliothèque appropriée. Comme je n'ai plus mes anciens messages d'erreur, ni de nouveau message d'erreur, en lançant Kega Fusion,  j'en déduis que j'ai pu "charger" les bonnes "dépendances" (j'ignore si c'est le bon vocabulaire; possible mais pas certain).

 

2. Maintenant j'ai une autre question :

J'ai rattaché la commande "/media/shinobi/DONNES PERSO/Emulateurs/Kega Fusion/Fusion363/Fusion/Fusion" à un raccourci dans Paramètres du système / Clavier / Raccourcis / Personnalisé (c'est touche Windows + K).

La commande ne semble fonctionner que si avec le gestionnaire de fichiers j'ai déjà visité le D : de Windows sur lequel se trouve l'émulateur, lors de ma session Linux. Sinon j'ai droit à un message d'erreur.

J'ai le même problème avec l'émulateur Wine. Je voudrais lancer Diablo II avec Wine. Diablo II se trouve sur le C : de Windows. J'ai paramétré dans les raccourcis que wine "/media/shinobi/Vista/Program Files/Diablo II/Diablo II.exe" était affecté à la touche Windows +D. Cela ne fonctionne que si, avec le gestionnaire de fichiers, j'ai visité préalablement le C : de Windows.

Quelqu'un saurait-il pourquoi le raccourci clavier lié à un exécutable (je pense qu'il s'agit plutôt d'un exécutable que d'un programme puisqu'il n'est pas accessible depuis Applications) ne fonctionne que si la partition contenant ce programme a déjà été visitée avec le gestionnaire de fichiers? Et surtout comment enlever cette limitation, si c'est possible et que cela ne crée pas un temps d'attente supérieur au fait de lancer le C ou le D : dans le gestionnaire de fichiers (mon ordi est vieux et lent et oui c'est pour cela que j'ai eOS).

 

Merci à tous ceux qui essaieront de répondre.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

C'est parce que tu as besoin de monter les partitions avant de pouvoir les utiliser. En mode graphique, tu le fais sans le savoir quand tu ouvres ton répertoire avec ton gestionnaire de fichier.  Pour ce que tu souhaites faire, monter la partition puis lancer une suite d'instructions avec un raccourci, tu pourrais écrire tes suites de commandes dans un fichier bash que tu pourrais lancer avec ton raccourci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Ca me semble intéressant si le système ne me demande pas de mot de passe lorsqu'il charge une partition.

Je ne savais pas qu'il fallait monter une partition avant de l'utiliser.

 

Pour info je vieux de lancer la commande "sudo fdisk -l" et voici la réponse :

Périphérique Amorçage     Début       Fin  Secteurs Taille Id Type                                                                                                                                                                                                              
/dev/sda1                  2048   3074047   3072000   1,5G  7 HPFS/NTFS/exFAT                                                                                                                                                                                                   
/dev/sda2    *          3074048 249571327 246497280 117,6G  7 HPFS/NTFS/exFAT                                                                                                                                                                                                   
/dev/sda3             249571328 392931327 143360000  68,4G  7 HPFS/NTFS/exFAT
/dev/sda4             410273790 488396799  78123010  37,3G  5 Étendue
/dev/sda5             460001280 462616575   2615296   1,3G 83 Linux
/dev/sda6             410273792 414273535   3999744   1,9G 82 partition d'échange Linux / Solaris
/dev/sda7             462618624 488396799  25778176  12,3G 83 Linux
/dev/sda8             414275584 459999231  45723648  21,8G 83 Linux

Les entrées de la table de partitions ne sont pas dans l'ordre du disque.

 

J'ai besoin de monter les partitions suivantes :

pour jouer à l'émulateur Kega Fusion, /dev/sda3 qui correspond au D : de Windows ; il apparaît dans le gestionnaire de fichiers comme "/media/shinobi/DONNES PERSO"

pour jouer à Diablo II, /dev/sda2 qui correspond au C : de Windows ; il apparaît dans le gestionnaire de fichiers comme "/media/shinobi/Vista"

 

Je voudrais notamment savoir s'il est préférable de monter une partition par une ligne de commande puis une nouvelle ligne de commande pour lancer le jeu ou une seule ligne de commande pour les deux, le montage de la partition et le jeu.

Je ne sais pas comment faire un bash sous Linux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Hello @lenonlinuxien,

J'ai une petite idée sur le comment faire... Par contre, tu me confirmes que c'est un disque classique et pas une clé USB ?

Pourrais-tu le résultat de la commande suivante :

sudo blkid

Nikos

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Je te confirme que c'est bien un disque dur et non une clef USB. C'est un disque non-SSD.

 

shinobi@shinobi-Satellite-P300:~$ sudo blkid
[sudo] Mot de passe de shinobi :        
/dev/sda1: LABEL="WinRE" UUID="1ACA7F0ACA7EE205" TYPE="ntfs" PARTUUID="123e0781-01"
/dev/sda2: LABEL="Vista" UUID="F282814582810EF3" TYPE="ntfs" PARTUUID="123e0781-02"
/dev/sda3: LABEL="DONNES PERSO" UUID="2BEED06C667949C2" TYPE="ntfs" PARTUUID="123e0781-03"
/dev/sda5: UUID="b7626c70-3e69-455a-8a8b-0b845792407c" TYPE="ext2" PARTUUID="123e0781-05"
/dev/sda6: UUID="83ac04c8-d371-4122-997c-22818fd60dbe" TYPE="swap" PARTUUID="123e0781-06"
/dev/sda7: UUID="5a0425ed-6f06-4aa0-bfc5-584af6ffbf63" TYPE="ext4" PARTUUID="123e0781-07"
/dev/sda8: UUID="a63f2dee-c4a3-4101-b1aa-553781b5fb53" TYPE="ext4" PARTUUID="123e0781-08"
/dev/loop0: TYPE="squashfs"
/dev/loop1: TYPE="squashfs"
/dev/loop2: TYPE="squashfs"

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

Je me lance, en comptant un peu sur  @Nikos pour m'arrêter si je dis n'importe quoi 😉,

essaie une première fois dans un terminal 

sudo mount /dev/sda3 /media/shinobi
ou
sudo mount -L "DONNES PERSO" /media/shinobi

si ça donne ce que tu veux, essaie le démontage avec

sudo umount /media/shinobi

Après ça peut-être la 1ère commande de ton bash mais quand on remonte le même volume sans l'avoir démonté,  ça pose un problème donc ton bash devra comprendre un test : si le  volume est disponible pour ne pas refaire le montage.

Il faut prévoir que tu peux lancer plusieurs fois ton bash pendant la même session.

Edited by lafy

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

le premier fichier pour lancer Kega fusion ressemble à ça

#!/bin/bash
rep=$(sudo mount | grep -c /dev/sda3)
if [ $rep -eq 0 ]
then
    sudo mount /dev/sda3 /media/shinobi
fi
echo "lancer programme Fusion"
/media/shinobi/Emulateurs/"Kega Fusion"/Fusion363/Fusion/Fusion

pour le tester tu peux le copier dans un fichier texte, l'enregistrer sous kegafusion.sh par exemple, lui donner les droits en écriture puis lancer par

bash kegafusion.sh

que tu pourras associer à ton raccourci . Sauf que j'ai perdu DONNES PERSO en cours de route, j'ai besoin de l'aide d'un pro  @Nikos @Pixtolero ? On pourrait créer le répertoire au montage sauf que pour faire propre il faudrait le supprimer en partant ?

Edited by lafy

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Le résultat des commandes suggérées est le suivant :

 

shinobi@shinobi-Satellite-P300:~$ sudo mount /dev/sda3 /media/shinobi
Mount is denied because the NTFS volume is already exclusively opened.
The volume may be already mounted, or another software may use it which
could be identified for example by the help of the 'fuser' command.

 

shinobi@shinobi-Satellite-P300:~$ sudo mount -L "DONNES PERSO" /media/shinobi
Mount is denied because the NTFS volume is already exclusively opened.
The volume may be already mounted, or another software may use it which
could be identified for example by the help of the 'fuser' command.

 

shinobi@shinobi-Satellite-P300:~$ sudo mount | grep -c /dev/sda3
1

Pour vérifier que le D : qui contient l'émulateur n'est pas monté, j'ai lancé mon raccourci vers Kega Fusion qui n'a pas fonctionné puisque pas monté.

 

Pour l'instant j'utilise uniquement la ligne de commande, je tenterai le bash après (je n'ai jamais utilisé de bash sous Linux).

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

Il semble qu'il est déjà monté par le système, c'est bizarre, essaie (sans le -c) :

sudo mount | grep /dev/sda3

 

Edited by lafy

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 22/05/2020 à 13:52, lafy a dit :

le premier fichier pour lancer Kega fusion ressemble à ça


#!/bin/bash
rep=$(sudo mount | grep -c /dev/sda3)
if [ $rep -eq 0 ]
then
    sudo mount /dev/sda3 /media/shinobi
fi
echo "lancer programme Fusion"
/media/shinobi/Emulateurs/"Kega Fusion"/Fusion363/Fusion/Fusion

pour le tester tu peux le copier dans un fichier texte, l'enregistrer sous kegafusion.sh par exemple, lui donner les droits en écriture puis lancer par


bash kegafusion.sh

que tu pourras associer à ton raccourci . Sauf que j'ai perdu DONNES PERSO en cours de route, j'ai besoin de l'aide d'un pro  @Nikos @Pixtolero ? On pourrait créer le répertoire au montage sauf que pour faire propre il faudrait le supprimer en partant ?

Hello @lafy,

Quel est le soucis avec le disque DONNEES PERSO ?

Nikos

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Hello @lenonlinuxien,

La commande suivante a retourné "1" cela veut dire que c'est bien présent :

shinobi@shinobi-Satellite-P300:~$ sudo mount | grep -c /dev/sda3

A noter, d'un point de vue technique, il est préférable d'utiliser le label d'une partition (voir mieux l'uuid d'une partition) pour réaliser un point de montage.

Nikos

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 27/05/2020 à 13:22, Nikos a dit :

Quel est le soucis avec le disque DONNEES PERSO ?

 

Salut @Nikos,

je ne sais pas comment faire pour nettoyer le répertoire à l'extinction, j'ai pensé à créer un lien vers tmp avec le répertoire DONNEES PERSO dedans et le montage en dessous, est-ce que ça te parait correct ? Je ne sais pas comment fonctionne le système, les répertoires sont proprement montés dans des sous-répertoires de média, qui  ont disparus comme par magie au démarrage suivant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

J'avais un message d'erreur :

 

avec

shinobi@shinobi-Satellite-P300:~$ sudo mount /dev/sda3 /media/shinobi


je me suis rendu compte que c'était parce que le /dev/sda3 était déjà monté. Genre, je rentre la commande une fois, il me demande le mot de passe et l'exécute, la deuxième je la rentre parce que je n'ai eu aucun message dans Konsole que le /dev/sda3 était monté et en fait le /dev/sda3 est monté et donc j'ai un message d'erreur.

 

Le problème que j'ai c'est qu'il demande le mot de passe. Du coup je ne peux pas associer la commande "sudo mount /dev/sda3 /media/shinobi" à un raccourci clavier (je pense)

 

Je viens de tenter le fichier bash (.sh), je lui ai donné les droits mais quand je clique gauche dessus / exécuter, rien ne se passe. Il s'appelle bash kegafusion.sh en /home/shinobi/Documents. C'est mon premier ficher bash.

 

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 28/05/2020 à 08:43, lafy a dit :

Salut @Nikos,

je ne sais pas comment faire pour nettoyer le répertoire à l'extinction, j'ai pensé à créer un lien vers tmp avec le répertoire DONNEES PERSO dedans et le montage en dessous, est-ce que ça te parait correct ? Je ne sais pas comment fonctionne le système, les répertoires sont proprement montés dans des sous-répertoires de média, qui  ont disparus comme par magie au démarrage suivant.

Hello @lafy,

Je vais reformuler pour voir si j'ai bien compris, tu souhaites nettoyer le dossier lors du démontage du filesystem ? Hum, je ne vois pas trop le soucis de laisser ce dossier...

De mon côté, j'ai deux solutions (automatiques) à vous proposer :

  • Point de montage via fstab : qui est la méthode traditionnelle.
  • Mount via systemd : Systemd permet aussi  de faire du montage en plus de faire le démarrage des services.

Pour les puristes, systemd pourrait ne pas être la méthode souhaitée mais plutôt la configuration fstab. De mon côté, j'ai testé les deux solutions : ça marche.

Quelles solutions souhaitez-vous tester ?

Nikos

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonsoir Nikos,

 

Personnellement, mes préférences seraient les suivantes :

Le point de montage ne se monterait pas automatiquement au démarrage afin de gagner un peu de temps de démarrage ;

Il se ferait par une ligne de commande simple, sans avoir besoin de mot de passe. Je pourrais ainsi associer un raccourci clavier à cette ligne de commande (par exemple, j'ai associé un raccourci clavier à la commande sudo apt upgrade -y et maintenant les mises à jour se font par un raccourci clavier)

 

Je ne sais pas si créer un bash fonctionnerait. Un bash me semble être une simple suite de lignes de commande et je pense que si une ligne de commande ne fonctionne pas dans Terminal ou Konsole elle ne fonctionnera pas non plus dans le fichier bash.

 

Systemd : est-ce qu'il faut installer quelque chose? Je m'y connais moins que vous.

 

Pour l'instant, pour monter une partition, je vais sur Files et je clique droit sur la partition souhaitée en sélectionnant "monter". Évidemment il y a le temps de lancer Files et de faire la manip donc je voudrais trouver encore plus simple. Au départ, je ne croyais que j'étais obligé d'aller, dans Files, dans la partition souhaitée pour la monter (ce qui prend encore plus de temps).

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Pour faire via un script shell, c'est faisable, mais c'est pas l'idéal (surtout s'il ne faut pas de password pour monter une partition, ça veut dire jouer à nouveau avec les sudoers sur un script niveau sécurité pas l'idéal), autant laisser le système monter lui-même la partition. En terme de longueur en démarrage, c'est très limité en temps de montage.

Je te conseille de passer plutôt par fstab ou systemd (qui est déjà intégré dans ta distribution) qui sont des outils prévus pour cela.

Tu as le choix entre les deux solutions, à toi de choisir ce que tu souhaites appliquer:

  • Configuration fstab (ta partition sda3 ne doit pas être montée):

Pour automatiser le montage de ta partition sda3 de type NTFS, il te faut ajouter la ligne suivante dans le fichier /etc/fstab (note: pour modifier ce fichier, il te faudra faire de l'élévation de privilège sur ton éditeur de texte : nano)

Valider ton uid/gid avec la commande suivante :

id

Tu auras un résultat qui ressemble à ça (les infos importantes sont les chiffres donnés après la variable uid et gid:

uid=1000(nikos) gid=1000(nikos) groupes=1000(nikos),4(adm),24(cdrom),27(sudo),30(dip),46(plugdev),118(lpadmin),127(sambashare)

Lancer nano avec l'élévation de privilège :

sudo nano /etc/fstab

Ajouter la ligne suivante en bas de ton fichier /etc/fstab (il te faut personnaliser le uid et gid en fonction de ce que tu as dans la commande id; l'UUID correspond à ta partition sda3, vérifie toutefois que je ne me suis pas trompé dans les valeurs. le dossier /media/shinobi/DONNES PERSOS doit déjà exister):

UUID=2BEED06C667949C2    /media/shinobi/DONNES\040PERSOS    ntfs    uid=1000,gid=1000,nofail    0    0

Note : l'option nofail, va t'éviter des soucis, si ta partition n'est pas disponible, ton système continuera à démarrer; sans cette option, si ta partition NTFS n'était pas disponible, tu te retrouverais dans l'emergency shell.

Une fois les modifications terminées, tu peux appuyer sur la combinaison de touches CTRL + X, et répondre O pour sauvegarder ton fichier. Pour valider le montage de ta partition sda3, il te faut lancer depuis un terminal la commande suivante :

sudo mount -a

Cette dernière commande va lire le fichier /etc/fstab puis monter ta partition, si il y a une erreur de syntaxe, le résultat de la commande va te l'indiquer (note : dans la mesure du possible, il faut éviter les espaces dans les noms de dossiers/fichiers qui sont susceptibles d'être utilisés par du script, ça complexifie les commandes pour pas grand chose, d'où le "\040" dans le fichier /etc/fstab).

(J'indiquerai l'autre solution dans quelques instants).

Nikos

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...